Le 2 février, c’est la Chandeleur, cérémonie de la crêpe !

crêpes

Salées ou sucrées, au sarrasin ou au froment, classiques ou plus exotiques, les possibilités sont telles que les crêpes ravivent toutes nos papilles.

 

Les crêpes peuvent avoir tendance à effrayer d’un point de vue calorique alors qu’en réalité, la pâte à crêpes est loin d’être hyper riche en énergie. Ce sont plutôt ses garnitures dont il faut se méfier, car là, l’addition peut vite s’envoler !

Petite astuce pour alléger la pâte : on peut changer la moitié du lait par de l’eau, testé et approuvé, ça passe incognito (pâte un peu plus légère, mais ça ne change pas la saveur).

L’idéal pour varier les plaisirs tout en équilibre est de manger à la maison comme à la crêperie : 1 galette de sarrasin en plat, accompagnée d’une salade verte, puis 1 (ou 2) crêpe(s) au froment en dessert.

Battle de crêpes / galettes :

Les galettes sont élaborées avec de la farine de sarrasin, aussi appelé blé noir, de l’eau, une pincée de sel, et c’est tout ! Par contre, elles sont plus difficiles à manier lors de la cuisson que les plus classiques incluant lait, œuf et farine ! Avec leur goût plus typé, elles sont destinées aux garnitures salées.

Les crêpes au froment, plus moelleuses, sont des crêpes qu’on sert surtout en dessert. La présence d’oeufs et de lait les rendent plus riches, plus grasses et également plus riches en cholestérol.

 

La gagnante au niveau nutritionnel est clairement la crêpe salée. Garnie avec du jambon, un œuf, un petit peu de fromage (oui juste un peu) et accompagnée d’une salade verte, votre galette tient son équilibre.

Quant à la sucré, quand on pense que la surface d’une crêpe est entre 4 à 10 fois plus grande que votre bonne tartine matinale, il vaut mieux éviter les cuillères à soupe de nutella, confiture, miel, sucre, crème de marrons et j’en passe si vous souhaitez contrôler votre poids.

Exemple de repas complet de Chandeleur équilibré :

Galette de blé noir aux Saint-Jacques et à la fondue de poireau, accompagnée d’une salade verte. Suivi d’une crêpe au chocolat noir – noix de coco.

Et pour les boissons, pourquoi pas une bolée de cidre ! Sachez qu’il n’y a pas de réelles différences au niveau de l’apport énergétique entre un cidre doux et son acolyte le brut : le premier est plus sucré mais moins alcoolisé et inversement pour le second.

Pour varier les plaisirs, pourquoi ne pas essayer des crêpes venues d’ailleurs :

– Les blinis russes : petites crêpes épaisses et denses faites avec un mélange de farines de sarrasin et de froment, et de la crème fraiche (entre autres).

– Les pancakes américains : plus épais et plus denses eux aussi, ils sont faits avec de la levure de boulanger.

– Les crumpets anglais : très épais avec des trous dans la pâte qui laissent s’infiltrer le beurre ou le chocolat fondu…

– Les baghrir marocains : à base de semoule fine, elles ont également des petits trous en surface et s’accompagnent généralement de miel.

Nouveau ! Et si une cure détox #nosugar pouvait vous faire du bien ? Découvrez mon programme Détox de sucre
Partager



2 réflexions sur “Le 2 février, c’est la Chandeleur, cérémonie de la crêpe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La nutrition n'aura plus de secret pour vous

Recevez gratuitement mes conseils sur l'alimentation : recettes & menus équilibrées, conseils pour trouver et garder la forme, habitudes alimentaires, perte de poids

Bravo ! À vous une alimentation équilibrée

Share This